Têt Nguyên Dân, le Nouvel An vietnamien

juin 26, 2017

La fête du Têt, le Nouvel An vietnamien

La fête du Têt Nguyên Dân (Nouvel An vietnamien) est de loin la plus importante du pays. Elle se déroule entre la dernière semaine de janvier et la troisième de février, le jour de la première nouvelle lune et dure en moyenne deux jours, mais peut s’étaler sur une semaine entière.

Les coutumes et traditions liées au Nouvel An vietnamien

A l’occasion, les vietnamiens se rendent à la pagode et chez leurs proches. Cependant, selon la tradition, il ne faut pas rendre visite trop tôt aux familles car le premier visiteur de l’année apporte chance ou malchance. Ainsi, la première personne à franchir le seuil de la maison doit être une personne vertueuse afin d’apporter bonheur et prospérité durant l’année à venir. Pour conjurer le mauvais sort, certains vietnamiens sortent de leur maison à minuit et rentrent aussitôt après. Le premier jour de l’année est capital pour les habitants du « dragon d’Asie » : tout ce qui se dit ou se fait influence le reste de l’année. C’est le seul jour de l’année où les âmes des défunts reviennent sur terre. Les vivants doivent donc être présents pour les accueillir. Pendant les journées qui précèdent le Têt, les marchés regorgent de fleurs, destinées à décorer les façades des maisons, et les vietnamiens cuisinent le « bánh chung », un gâteau de riz traditionnel. Vous assisterez à une explosion de feux d’artifice, une profusion de couleurs et de danses folkloriques. Une fête unique en son genre, à la fois civile et religieuse, et à ne manquer sous aucun prétexte.

Copyright © 2017 Voyage In. | Siège social - 12 Quai Duguay Trouin, 35 000 Rennes | 02.99.54.24.56 | info@voyagein.fr